3Motion a toujours été l'intrus. Nous ne voulions pas « juste » imprimer, nous voulions offrir une cohérence unique aux clients. C’est pourquoi nous concevons ET imprimons ET contrôlons la marque. C’est comme ça que nous rendons tout le monde content, non ? Vous ne le pensez pas, en tout cas, nous oui.

Une récente présentation à la Artevelde Hogeschool a clairement montré que cela était, est et sera la voie à suivre pour le secteur de l’impression (images ici). La génération « plus âgée » possède l'expertise, les jeunes la connaissance des nouveaux médias. Et pourtant, je me suis rendu compte douloureusement que peu d'imprimeurs profitaient des possibilités offertes par une automatisation d’échelle. Bien sûr, ils optimisent les procédures de workflow pour réduire les erreurs humaines lors de la création de supports imprimés. De ce fait pourquoi s’arrêter là si vous pouvez également réduire l’erreur humaine dans le processus de production ?

Le Keynote de Dave Sips au WEAREONE.world a montré l’importance primordiale que cette société accorde au marketing imprimé pour que le festival vive et respire l’aspect de ce qui est considéré comme le meilleur festival de danse du monde. L'imprimé fait appel aux sens, fait que l'âme embrasse l'humeur enjouée. Heureux participants, bonne ambiance - tous induits par l’impression. Plus les participants sont satisfaits, meilleure est l'ambiance et plus le budget d'impression est validé. Si Tomorrowland peut valider l’impression, tout le monde le peut. Suivez notre exemple ici.

3Motion a implémenté CHILI publisher il y a quelques années pour résoudre un problème de création de packaging. Au moment des tests, nous avons en fait découvert que l’intégration de la solution dans un outil logiciel « fait maison » permettrait une utilisation encore meilleure de notre investissement. La visualisation 3D des emballages était un avantage, mais la fonctionnalité de création de gabarits s'est avérée le véritable « moneymaker » dans notre cas.

Dans notre portfolio de clients, nous avons quelques organisateurs d'expositions. L'un d'entre eux propose un design de stand fixe pour lequel leurs clients fournissent un design, qui est ensuite imprimé et installé. Indépendamment de tous les efforts de communication et des directives, presque toutes les créations sont livrées trop tard, dans une mauvaise configuration ou avec beaucoup d'erreurs. Notre équipe a été (à juste titre) agacée, surmenée et stressée. Nous avons donc créé une solution logicielle qui permet aux clients de se connecter à notre solution, de télécharger un design et de l'approuver avant impression. La charte graphique n’est pas respectée ? Le projet est refusé. Trop d'erreurs ? Refusé. L’épreuve n’est pas prête pour l’impression ? Refusé. Mais tout peut être corrigé en ligne, grâce au gabarit de CHILI publisher. Tout ce que les graphistes ou les spécialistes du marketing ont à faire, c'est de garder leurs informations et leurs ressources graphiques à portée de main. Ils peuvent suivre les instructions fournies par le modèle, tout créer en ligne et ne pas avoir à se soucier d'autre chose. Signé, clôturé, imprimé, livré. Ils peuvent ainsi mieux utiliser leur temps.

Nous avons été déconcertés par le temps et le stress que cela nous a permis d'économiser, à nous et à notre client organisateur de salons. En développant l'automatisation, nous avons en fait développé notre activité, avec des demandes de franchise venant des organisateurs de salons dans les pays voisins.

Les investissements induits sont adaptables - voilà comment CHILI publisher devient le « Universal Graphics Engine » et pourquoi il a reçu le prix Fespa EDP. N’arrêtez jamais d’avoir faim pour en avoir plus. Il y a tellement à faire dans le secteur de la communication visuelle.

Envie d’entendre l'histoire complète ? Il existe un enregistrement de ma présentation - écrivez-moi si vous voulez obtenir le lien ou connectez-vous avec moi.

© Photo de Corneel Van der Cruyssen // CorezPhotography

Blog invité

Wouter Mouton

Mar 30, 2018

Sign up for blog updates
Chargement...