Des Gabarits Intelligents pour les Professionnels du Graphisme

La conception graphique est en pleine transformation depuis la nuit des temps.

Depuis toujours, l'homme s'est exprimé par le graphisme, depuis les premiers dessins réalisés avec des restes carbonisés de bois de chauffage dans les habitations troglodytes jusqu'aux médias numériques actuels. La prochaine chose à transformer complètement le graphisme a toujours été juste au coin de la rue, juste après la technologie sur le point de devenir obsolète. Demandez à une personne qui travaille dans le graphisme depuis de nombreuses années, et ils vous répondront avec nostalgie de la technologie aujourd'hui disparue, qu'ils aimaient tant.

A mesure que le temps passe, d’autres graphiques sont nécessaires.

Au cours des dernières années, les changements ont été tout simplement incroyables. La révolution numérique a brouillé les frontières entre les canaux et exige plus que jamais encore plus de graphiques de différents types.

Traditionnellement, l'image d’une marque se limitait à des choses plus statiques, comme le matériel marketing, la papeterie et la signalétique. Les entreprises d'aujourd'hui ont compris qu'un design de qualité est un facteur important pour les affaires, de ce fait elles sont désireuses d'offrir des expériences de marque plus immersives. Dès qu’elles amorcent une stratégie de branding et qu’elles commencent à tout personnaliser, elles réalisent rapidement que le nombre de visuels requis pour une vaste stratégie de branding omnicanal est gigantesque. Les assets liés à la marque comme par exemple les annonces en ligne, ont souvent une durée de vie limitée et doivent constamment être mises à jour ou recréées.

En outre, le champ d'activité d'un graphiste typique est susceptible de s'étendre au-delà du physique et du web : les marques sont susceptibles de vouloir personnaliser les graphismes, pilotés par des plateformes de marketing automation. Elles voudront peut-être aller encore plus loin et personnaliser des objets imprimés en 3D ou utiliser la réalité augmentée pour personnaliser la façon dont les consommateurs vivent leur environnement. Au fur et à mesure que les entreprises étendront la portée de leur marque, le besoin en contenu visuel augmentera et les graphistes devront créer plus d’illustrations que jamais, pour plus d'applications que jamais. Les compétences en conception graphique deviendront bientôt un atout primordial.

Le Graphiste du Futur

La conception graphique est peut-être en train de subir sa prochaine transformation, et les graphistes voient leur travail quotidien évoluer dans de nombreux contextes différents. Alors à quoi ressemble le graphiste du futur ?

Conservation ou Création ?

La conception graphique a son spectre : d’un côté, on retrouve les utilisateurs qui ne peuvent pas éditer les graphiques ; ces derniers étant créés par le graphiste et le graphiste uniquement. Toute modification, même minime, doit être demandée au graphiste, qui crée et livre ensuite un nouveau fichier statique. Cette approche, tout en assurant la gestion cohérente de la marque, est coûteuse et non évolutive : le seul moyen d'augmenter la bande passante est de faire appel à de nouvelles ressources humaines. De l'autre côté du spectre, il y a des utilisateurs finaux qui ont accès aux fichiers natifs et à tous les outils nécessaires pour effectuer les modifications, et qui de ce fait créent leurs propres graphiques sans réelle cohérence au niveau marque. Dès lors, le chaos s'ensuit.

Les consommateurs voyagent avec une marque, sur plusieurs canaux à la fois. Les campagnes couvrent un réseau de technologies, de plateformes et de communautés interdépendantes qui vont bien au-delà du print (sites Web, LinkedIn, Facebook, Instagram, pour n'en nommer que quelques-uns). Toute modification des graphiques créés pour l'un de ces canaux affecte immédiatement tous les autres. Les approches graphiques traditionnelles ne sont pas bien adaptées pour relever ces défis. Il existe un risque élevé de fragmentation et de perte de cohérence de la marque d'un canal à l'autre. Les graphistes doivent naviguer dans la complexité et rester concentrés sur deux choses : la cohérence de la marque et l'expérience utilisateur.

Le bon compromis se situe quelque part entre la liberté totale et la restriction absolue : une approche contrôlée avec des gabarits intelligents, où le graphiste choisit les éléments de l'identité de la marque qui sont fixes et immuables, et les éléments qu'un utilisateur final est autorisé à modifier et comment. Le graphiste imagine plusieurs scénarios de simulation et définit comment les autres éléments réagiront automatiquement aux modifications effectuées par l'utilisateur final.

Les graphistes du futur deviennent les conservateurs et les gardiens d'une collection de gabarits intelligents, tout en laissant les utilisateurs finaux accéder en libre-service aux fichiers pour les modifier. Les gabarits intelligents contribuent à la cohérence de la marque quels que soient les touchpoints du parcours client, qu'ils soient physiques ou numériques.

Moins d’exécution

Forrester a constaté que 70 % des clients préfèrent le libre-service en ligne lorsqu'ils s'adressent aux entreprises, plutôt que d'utiliser le téléphone ou l’email. Cela signifie que les utilisateurs sont susceptibles de vouloir construire de manière autonome les graphiques dont ils ont besoin — au moyen d’un gabarit intelligent — plutôt que de demander à ce que des modifications soient effectuées pour eux.

Les compétences et les connaissances traditionnelles en matière de création graphique ne sont plus les seules choses requises. Les graphistes du futur agiront davantage comme des chefs produit de gabarits intelligents : ils créeront moins de fichiers graphiques, mais les gabarits intelligents qu'ils créeront, contiendront des systèmes et des stratégies pour rendre les utilisateurs finaux autonomes.

En d’autres termes, les graphistes du futur cesseront de répondre aux demandes de leurs collègues ou des départements et commenceront à travailler pour la marque.

Travailler pour répondre à des besoins précis

Les graphistes du futur peuvent avoir un impact beaucoup plus important lorsque les utilisateurs deviennent autonomes. Au lieu de planifier leur travail en fonction des échéances des autres utilisateurs, ils peuvent créer et gérer de nombreux gabarits intelligents. Les utilisateurs finaux peuvent ainsi créer les graphiques dont ils ont besoin, sans aucune aide extérieure. Ainsi, le temps disponible pour la communication visuelle ne se limite plus aux heures de la journée mais dépend du nombre d’utilisateurs qui ont accès aux gabarits intelligents.

Une rémunération différente

Les graphistes traditionnels ont de plus en plus de mal à gagner un salaire décent. Les employeurs recherchent des plateformes freelances bon marché telles que Fiverr et d'autres sites web similaires, avec leurs créations graphiques de mauvaise qualité, volées mais retravaillées, et qui utilisent leurs tarifs comme référence.

Le passage d'un rôle d'exécution rémunéré à l'heure à un rôle plus stratégique a des répercussions sur la façon dont les graphistes du futur sont rémunérés pour leur travail. A première vue cela peut sembler difficile, mais nous devons garder à l'esprit que la limite supérieure traditionnelle de la rémunération est limitée par le nombre d'heures facturables dans une journée ; les graphistes intelligents travaillent pour trouver des solutions et laissent les utilisateurs finaux accéder en libre-service.

Au lieu de payer pour le temps d'un graphiste, les entreprises devront payer pour des idées, des gabarits et des projets terminés. Certaines marques ont déjà vu l'avenir et changent la façon dont elles rémunèrent les graphistes dans ces nouveaux rôles. Elles sont déjà conscientes du coût d’une bonne création.

Si vous pensez qu’un bon design est cher, vous devriez regarder le coût d’un mauvais design

Dr. Ralf Speth

Tweetez cette citation

Transformer les emplois

La plupart des emplois dans le domaine du graphisme suivent un cheminement de carrière traditionnel : les graphistes travaillent dans de grandes entreprises et resteraient en poste plus longtemps. Cependant, la prochaine génération de graphistes, aspire à plus de liberté et de flexibilité et ne veut pas dépendre d'un seul employeur. Les graphistes du futur se tournent déjà vers le travail freelance, en utilisant des plateformes en ligne pour entrer en contact avec des employeurs potentiels.

Le travail à distance est devenu plus courant, en particulier pour des rôles qui exigent une attention particulière et un minimum de distraction. Les entreprises du monde entier voient l'avantage — au lieu de lier les employés à leur bureau — de les laisser travailler d'où ils le souhaitent.
Les graphistes du futur seront peut-être freelances et ne travailleront pas nécessairement au bureau.
La communication visuelle prend une position stratégique.

Les graphistes du futur sont experts dans un créneau très spécifique : comment assurer la gouvernance d'une marque et protéger un design dans des circonstances variées ; ils agiront en tant que gardiens d'un style visuel ou d'une marque.

Le rôle du graphiste est appelé à devenir plus stratégique et moins axé sur l'exécution et les délais externes, et il doit se préparer à ces changements. Ce changement aura des répercussions sur ce que les graphistes offrent et sur la façon dont ils sont rémunérés pour leur travail.

Les graphistes du futur penseront d'abord digital, travailleront pour résoudre les problèmes et démocratiseront la communication visuelle en simplifiant et en automatisant certaines parties du processus de conception graphique pour permettre aux utilisateurs n'ayant aucune expertise graphique d'éditer des gabarits intelligents tout en protégeant la charte graphique de la marque.

Les graphistes du futur font de chacun de nous un graphiste.

Qu'est-ce que les GABARITS INTELLIGENTS ?

Les Gabarits Intelligents sont des documents conçus pour aider les personnes n'ayant aucune connaissance graphique à créer et éditer des documents en y intégrant des décisions de création ou la charte graphique d’une marque. Ils sont utilisés pour créer toutes sortes de graphiques destinés à l'impression et au web.

Quelle est l’ALTERNATIVE aux Gabarits Intelligents ?

La façon traditionnelle de créer des graphiques. Avec tout ce que cela implique et notamment, la création du document de base avec toutes ses variantes et itérations. La méthode traditionnelle est généralement trop lente et trop coûteuse à mettre en œuvre.

Marketing

Piet Saegeman

Oct 18, 2019

Sign up for blog updates
Chargement...