Assembler les bonnes briques - comment l’automatisation peut sauver n’importe quelle marque d’erreurs coûteuses

Lurie Protascic, Customer Success Manager, partage son expérience en termes de solution liée aux erreurs humaines dans le processus de conception d’un emballage

Tout le monde fait des erreurs, même une marque mondialement reconnue comme LEGO. Lorsque nous avons vu ce tweet relevant une erreur qui s’est glissée dans l'un de leurs derniers emballages, cela nous a paru étrange.

L’erreur humaine a toujours sa place dans n’importe quel processus de conception d’emballages traditionnels, même avec les meilleurs graphistes à votre disposition. (ce que LEGO a - nous avons de grands fans au bureau !)

Avec autant de jeux différents commercialisés chaque année, un détail peut être négligé, erroné, ou encore oublié par erreur. Quelque chose d'aussi simple qu'un symbole, un caractère ou un numéro de série peut être mal sélectionné, et ce même avec un processus d'épreuvage sophistiqué. Dans ce cas, je parie que le graphiste a tout simplement copié un gabarit pour en créer un autre, mais qu’il a malheureusement oublié de modifier quelque chose d'aussi simple qu'un chiffre.

Dans ce cas, aucun reproche n’est à faire. Des choses comme celles-ci se produisent tous les jours. Mais il existe un moyen d’éviter cela.

Automatisation et modélisation : un jeu de construction

Tout comme les briques ludiques qui ont permis à la société de devenir un phénomène mondial, tout processus de conception d’emballages consiste à trouver les bons éléments de base qui conviennent à ce type de tâches. Il s’agit de créer une connexion la plus simplifiée possible et la plus gagnante. Une marque aussi importante que LEGO utilise très certainement un système de gestion des informations produit (PIM) qui permet de stocker toutes les informations produit. Dans ce cas, pourquoi ne pas utiliser ces données dans des gabarits intelligents et dynamiques et mieux exploiter toutes les informations disponibles ?

CHILI publisher est l’outil idéal qui s'intègre de manière transparente dans une telle base de données et faisant ainsi des erreurs humaines liées à la conception d’emballages, des faits du passé. Des petites entreprises indépendantes aux grandes marques internationales, nous aidons nos clients à réduire leurs coûts et éliminer complètement les risques d’erreurs de conception qui pourraient leur échapper lors de la création graphique.

Redynamiser le flux de création, brique après brique

En introduisant CHILI publisher dans n’importe quel flux de production d’emballages, les marques ne se contenteraient pas d’éviter des erreurs coûteuses, elles moderniseraient complètement leur approche du processus de conception. Cela réduirait probablement les délais de production pour chaque nouvelle itération d’un même type de produit. Avec une marque pertinente et des données produit centralisées dans un PIM, les graphistes peuvent presque instantanément générer des maquettes avec des informations correctes et à jour. Mettre à jour rapidement un emballage existant ou introduire un nouvel emballage sur le marché serait un jeu d'enfant. (jeu de mots voulu, mais pas de jugement, je suis un homme adulte qui aime ses LEGO.)

Et juste pour être clair. En aucun cas, CHILI publisher ne prend la place du graphiste. La technologie doit avoir un objectif plus élevé : améliorer la créativité et la productivité. L'automatisation ne doit pas rendre la créativité plus robotique. Je la vois comme un système immunitaire ; qui aide les utilisateurs à éviter les erreurs inévitables, et stimule leur potentiel créatif. L'automatisation du processus de production d'emballages libère plus de temps pour ces idées uniques qui ont fait des conceptions telles que celles de LEGO les fondements du passé et des générations à venir.

Laissons notre manuel sorti, réorganisons nos briques de construction et laissons le jeu nous emmener vers un monde plus imaginatif. Une brique à la fois.

Personnes,

Produit

Iurie Protascic

Apr 10, 2019

Sign up for blog updates
Chargement...